Romarin

Rosmarinus officinalis L.
Réf : H0287

From: 0.90

From: 0.90
Description : Romarin cultivé dans la campagne orléanaise sans aucun intrant chimique. Les herboristes utilisaient le Romarin entant qu’anti-infectieux de Voir la description
Utilisation : Infusion (usage interne) : Dans un bocal d’une contenance d’1 litre, mettre 3 c à s Voir les utilisations
Produit par : Essentiels de Sologne
Expédition sous 24h à 48h ouvrés

Herboristerie :

  • Les herboristes utilisaient le Romarin entant qu’anti-infectieux de l’appareil respiratoire.
  • Le Romarin aurait des bienfaits toniques généraux permettant notamment de renforcer les défenses immunitaires, de faire face au surmenage et d’être un compagnon face aux maux de l’hiver.
  • Comme tonique, le Romarin soulagerait également des troubles de la digestionballonnements, gaz et les maux de tête liés.
  • Réputé pour maintenir les fonctions physiologiques de purification, c’est pourquoi nous retrouvons le Romarin dans le vinaigre des 4 voleurs. Recette ancestrale anti-virale que l’on emploie essentiellement en usage externe.
  • En usage externe, on retrouve également le Romarin dans d’autres recettes qui ont traits aux rhumatismes, dans les bains fortifiants et tonifiants et aux soins de la peau pour des mélanges antiseptiques et cicatrisants.

Énergétique :

Avec la myrrhe, le Romarin est l’un des plus anciens aromates à brûler. Il entre dans la composition d’encens et charmes ancestraux comme ingrédient apportant protection et purification. En Sicile, on en bourrait les poupées destinées aux vœux de guérison. Quelques sommités fleuries de Romarin placées sous l’oreiller dans les cultures méditerranéenne apportaient un sommeil réparateur.

 

L’herboristerie en ligne écoresponsable Terra Druidae commercialise les plantes ou parties de plantes autorisées par l’article D4211-11 du Code de la santé publique. Il lui est interdit de publier les indications d’utilisation ou de consommation ainsi que les propriétés des plantes, en vertus du règlement européen (CE) N°1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 relatifs aux allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires. Terra Druidae vous invite à vous référer à un avis médical.

Essentiel de Sologne dispense un cours

Nouredine Mekki, Essentiel de Sologne, a de multiples casquettes, dont celle de producteur et transformateur de PAM (Plantes Aromatiques et Médicinales).

Apiculteur depuis 8 ans, passionné par la nature de sa Sologne natale, Nouredine est attentif aux arbres et plantes sauvages.

Depuis l’an passé, c’est en famille qu’il cueille les herbes sauvages ou cultivées et transforme des plantes aromatiques et médicinales pour (re)faire découvrir leurs bienfaits.

Notre producteur est concerné par le respect de la biodiversité. C’est pourquoi il n’utilise aucune forme de traitement, aucun intrant.

Essentiel de Sologne favorise ainsi la cueillette sauvage qu’il pratique entre Loire et Forêt d’Orléans, dans des zones naturelles.

Impliqué avec sa famille dans la préservation de la biodiversité locale, ils produisent des miels de qualité: Miel de Sologne récolté et mis en pot à Pruniers en Sologne, Miel du Val d’or et forêt récolté et mis en pot à Bray en Val, ainsi que du pollen et de l’aromiel.

Avec des racines en Algérie, c’est tout naturellement lors de leurs voyages que la famille sélectionne des produits naturels locaux répondant à la même démarche responsable que la leur.

 

Suivez leur actualité sur la page Facebook d’Essentiel de Sologne !

Ce Romarin est cultivé dans la campagne Orléanaise sans aucun intrant chimique.
Il sèche doucement dans un séchoir, sans aucune lumière et dans un environnement très sec. Il conserve ainsi toutes ses qualités, sa saveur et sa couleur…

Organe : feuilles

Nom Latin : Rosmarinus officinalis L.

Taxonomie : Phanérogames (embranchement) > Angiospermes (sous embranchement) > Dicotylédones (Classe) > Lamiales (ordre) > Lamiacées (famille)

  • Infusion (usage interne) :
    Dans une tasse d’eau chaude, verser 1 c à c de feuilles.
    Laisser infuser 5min à couvert.
    Filtrer et édulcorer au miel.

 

  • Infusion (usage interne) :
    Dans un bocal d’une contenance d’1 litre, mettre 3 c à s de feuilles de romarin et 3 c à s de thym citron.
    Verser l’eau bouillante en remplissant le bocal.
    Laisser infuser 30 à 45min à couvert.
    Filtrer et ajouter 1 c à c de jus de citron et une pointe de miel.
    Dégustez quand vous le souhaitez !

 

  • Huile de massage (usage externe)

 

  • Teinture Mère (usage externe

Retrouvez la recette de teinture mère sur le blog et bientôt la recette d’Eau de la Reine d’Hongrie.

 

En raison du manque de données toxicologiques, les plantes médicinales sont déconseillées par voie interne par mesure de précaution aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans.
Le Romarin peut être toxique à certaines doses, provoquer des hémorragies intestinales, attaquer le foie et les reins, provoquer l’épilepsie.
Terra Druidae vous invite à vous référer à un avis médical. Si vous suivez un traitement, demander l’avis de votre médecin.

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Romarin”