Le millepertuis

Millepertuis en fleur

Le millepertuis est une plante médicinale réputée pour ses propriétés anti-stress et anti-dépressives. Aussi connu sous le nom de « chasse diable », le millepertuis était considéré il y a plusieurs siècles comme une plante magique capable d’éloigner les esprits diaboliques … On dit de cette plante herbacée qu’elle est dotée de nombreuses vertus comme les principales qui sont de combattre la mélancolie et les troubles du sommeil.

L'origine du millepertuis

Le millepertuis ou Hypericum perforatum (“qui chasse les fantômes”) appartient à la famille des Hypéricacées. C’est une plante herbacée vivace originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Asie centrale. Elle aime les régions sèches et ensoleillées. C’est la plante emblématique de la Saint-Jean (Litha). Sa floraison survient aux alentours du 21 juin au solstice d’été.

Propriétés du millepertuis

En raison de ses nombreux bienfaits qui, pour certains se rapportent à ceux du coquelicot, le millepertuis est un véritable remède pour les phytothérapeutes. Il améliore l’humeur, chasse l’anxiété, combat la dépression légère à modérée, les déprimes hivernales, les états dépressifs, les cauchemars, la nervosité et le stress. Nous l’employons d’ailleurs dans notre Tisane Ostara pour retrouver l’éclat après l’hiver.

  • antalgique
  • régénérant Cutané
  • anti-Inflammatoire
  • adoucissant
  • antiseptique
  • anti-dépressif
  • anti-stress
  • anti-bactérien
  • hydratant
  • anti-traumatique
  • astringent
  • cicatrisant

Les précautions à prendre

  • Enfants en bas âge
  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Lors de la prise d’autres médicaments, demander à votre médecin
  • Les personnes souffrant d’un cancer ou en rémission
  • Éviter l’exposition au soleil juste après l’application de l’huile qui est photosensibilisante
  • Les personnes souffrant d’Alzheimer, de Schizophrénie ou de désordre Bipolaire.

Les associations possibles avec le Millepertuis

Afin de d’accentuer les effets, le millepertuis peut être associé à différentes plantes selon l’action souhaitée :

  • Le griffonia : en cas de dépression légère à modérée avec des comportements addictifs (compulsions alimentaires).
  • La marjolaine : en cas de dépression légère à modérée avec des troubles de l’appétit (perte de l’envie de manger).
  • La rhodiole : en cas de dépression légère à modérée avec une perte de dopamine.
  • La sauge : dépression du post-partum plus couramment appelée baby blues.

Le millepertuis sous toutes ses formes

Le macérat huileux :

Efficace pour soulager les brûlures, les coups de soleil, les piqûres d’insectes, les plaies par écrasement, les traumatismes aussi bien physiques que psychiques, les rhumatismes et les névralgies.

En massage circulaire sur les zones concernées ou en huile essentielle en mélangeant 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse
et 20 gouttes d’huile végétale de millepertuis.

La tisane :

La plante agit en stimulant les taux de sérotonine et de dopamine, deux neurotransmetteurs qui baissent quand le moral flanche.

Pour préparer une tisane, ajouter 1 cuillère à soupe de fleurs séchées de millepertuis dans 250 ml d’eau frémissante. Laisser infuser 10 minutes. Et boire 1 à 2 tasses par jour. L’effet n’est pas immédiat, donc en prendre tous les soirs pendant plusieurs semaines, c’est mieux !

L'encens :

On peut l’utiliser sans problème dans une chambre, à condition de n’en faire brûler que 1 ou 2 centimètres à la fois, pour ne pas gêner l’endormissement, et de ventiler par la suite.

Petite astuce : vous pouvez le faire brûler quelques centimètres dans la salle de bain avant une douche ou un bain, notamment après le sport ou une journée un peu éprouvante.

Recette de l'huile rouge de millepertuis

  • Préparez 500 g de plantes et de fleurs de millepertuis dans un bocal en verre transparent stérilisé.
  • Ajoutez 1 litre d’huile de tournesol
  • Faire macérer pendant 21 jours
  • Exprimez puis filtrez 

Cette huile se garde dans des flacons bien bouchés

Vous avez maintenant sous la main cette huile rouge qui sert à la cicatrisation des plaies, à la guérison des brûlures et des coups de soleil

Le Millepertuis en Magie

Jadis, le millepertuis était, d’après ses pouvoirs, nommé “herbe aux fées“. Quand vous froissez ses feuilles il se dégage une odeur d’encens et l’encens est le parfum réservé à la divinité. En magie on réserve principalement le millepertuis à des dieux de la beauté comme Baldr, Apollon…

Appelée aussi “Chasse-diable”, on attribue à cette plante des pouvoirs protecteurs et exorcistes contre les mauvais sorts et les démons. D’ailleurs, dans de nombreuses régions, on en accrochait une branche le jour de la Saint-Jean à la porte des maisons après avoir passé la branche 3 fois à travers les flammes du feu rituel en disant à chaque passage “Sen Jan la granol” (dans le Languedoc). Le suc des feuilles (facilement huileuses) était extrait et utilisé en badigeonnant les objets faisant l’attrait de mauvais esprits.

N’hésitez pas à nous partager vos recettes et utilisations du millepertuis avec le hashtag #retrouverlepouvoirdeprendresoindesoi
Et retrouvez nous sur instagram !

À bientôt chers consommacteurs !

Julie de Terra Druidae